Le retard de la libéralisation de l'électricité coûte 4,3 milliards aux petits clients

Le retard de la libéralisation de l'électricité coûte 4,3 milliards aux petits clients

Les consommateurs d'électricité suisses ont manqué des années de prix plancher sur le marché. Pour la première fois, des calculs montrent combien ils ont dû payer en plus.

Depuis 2009, les monopoles régionaux sur le marché de l'électricité ont coûté plus de quatre milliards de francs aux petits clients. C'est la conclusion à laquelle arrive une analyse de la société de consultance Enerprice commandée par l'hebdomadaire « Handelszeitung ». Cette analyse a calculé combien les petits clients devaient débourser en plus par rapport à un approvisionnement sur le marché libéralisé.

Rien qu'en 2008, Enerprice a calculé que le supplément s'élevait environ à 900 millions de francs. Depuis l'ouverture du marché aux gros clients en 2009, les petits clients ont payé 4,3 milliards de francs supplémentaires car ils ne peuvent pas choisir librement leurs fournisseurs d'électricité.

Consultez ici l'article complet en ligne de Michael Heim, rédacteur de l'hebdomadaire Handelszeitung.